Nos actions

Dates clés

Le blog de l’association est disponible.

Vous pourrez y suivre les toutes dernières nouvelles.

Toutefois, afin de vous tenir informés, vous trouverez ici le résumé des dates clés ainsi que nos actions.

2019

12 septembre : premier tract de Colas aux habitants à 1km du site d’implantation

30 septembre : réunion d’information avec Colas, 11 participants

28 octobre : deuxième réunion d’information avec Colas, à la demande des riverains, 18 participants. Dépôt du permis de construire du projet de construction des bureaux et des ateliers Colas.

21 novembre : visite du site de Colas à Bourg-les-Comptes avec 7 riverains

29 novembre : deuxième tract de Colas, sous enveloppe blanche, à la demande des riverains

05 décembre : troisième et dernière réunion d’information avec Colas, 46 participants

08 décembre : premier atelier de concertation du collectif STOP USINES BITUME

09 décembre : création de la pétition en ligne et premières pétitions papier 

12 Décembre : intervention au conseil municipal de Bouguenais ET première rencontre avec une journaliste de Ouest-France

13 Décembre : RDV avec Colas concernant l’étude de dispersion ET interpellation du Maire de Bouaye et du Maire de St Aignan de Grandlieu.

1er article de presse publié dans Ouest-France

15 Décembre :  rencontre avec un autre journaliste de Ouest France : Michel Tanneau

16 Décembre : prise de contact avec les Eaux et Forêts

17 Décembre : rencontre avec un journaliste de Presse Océan : Frédéric Testud

19 Décembre : RDV avec Jean-Claude Lemasson Maire de Saint Aignan 

23 Décembre : rencontre avec une journaliste du Courrier du Pays de Retz : Marion Vallée

27 Décembre : article de presse publié dans Le Courrier du Pays de Retz avec annonce de la réunion publique du 14 janvier à la Mairie de Bouaye.

28 Décembre : l’association STOP USINES BITUME est fondée et s’organise en commissions de travail (santé, communication avec les élus, communication avec la presse, etc)

30 Décembre : courrier de Mr Lemasson demandant à Colas de réaliser une étude d’impact (copie Préfet et Johanna Rolland)

2020

03 janvier : dans le journal de la commune de Bouaye, édito du Maire sur le manque de transparence de la communication de Colas. Invitation des responsables de Colas le 14 janvier pour une réunion publique en Mairie de Bouaye pour présentation du projet d’implantation de l’usine aux boscéens.

06 Janvier : les Eaux et Forêt confirment qu’ils seront saisis du dossier puisque le terrain fait plus de 1 ha : il seront d’une extrême vigilance sur ce dossier car le terrain d’emprise est réputé « humide ».

08 Janvier : RDV avec Jacques Garreau, Maire de Bouaye, et Freddy Hervochon en charge de l’urbanisme et conseiller départemental.

08 Janvier :  article de presse publié dans Presse Océan

10 Janvier : RDV avec Mme Le Jeune, Maire de Bouguenais, Me Landreau, adjointe déléguée à la forme de la ville et Mr Duflos adjoint et conseiller Nantes Métropole. Un autre RDV est programmé fin février entre l’association et Madame la mairie de Bouguenais.

12 Janvier : mise en ligne du site internet de l’association : www.stopusinesbitume.fr

14 Janvier : la réunion publique à Bouaye réunit environ 130 habitants.
Les représentants de Colas ont décliné l’invitation du maire de Bouaye.
L’association est invitée pour une prise de parole aux côtés du Maire et de  Freddy Hervochon. Discussion avec le public pendant 3h.

Un agent de L’Université Gustave Eiffel (ex IFSTTAR) témoigne :  les 300 agents qui travaillent sur le site sont opposés au projet Colas au regard des risques pour leur santé et des coûts exorbitants que cette implantation va engendrer sur le matériel scientifique de recherche qui ne supporte ni bruit, ni vibration. De plus, la présence régulière de chevreuils, sangliers et diverses espèces d’oiseaux démontre la richesse d’une faune qui va être sacrifiée, selon l’agent.

Un représentant du Centre Départemental de Permis de Conduire implanté Route de Bouaye alerte des risques engendrés par les rotations de camions sur cet axe déjà meurtri par des accidents réguliers. Il rapporte également les profondes inquiétudes des employés du centre pour leur santé et celle des candidats reçus quotidiennement.

Le Maire, Jacques Garreau, signe la pétition en tant qu’habitant de Bouaye, ainsi que Freddy Hervochon, conseiller départemental et d’autres élus de la majorité présents dans la salle et habitants de Bouaye.

Lancement de la campagne d’adhésion et de dons pour financer les actions de l’association (juridique et communication)

14 janvier : article de presse publié dans Ouest France 

15 janvier : 2 articles de presse au sujet de la réunion publique du 14 janvier :
Presse Océan (article n°1 et article n°2)

17 janvier : 2 autres articles de presse au sujet de la réunion publique du 14 janvier : Courrier du Pays de Retz et Ouest France
L’association s’invite aux vœux de la maire de Bouguenais. Echange avec les habitants.

19 janvier : rencontre avec des représentants du groupe BASE (Bouguenais Avenir Solidaire et Ecologique).

24 janvier : l’association envoie ses vœux aux 24 maires des communes de Nantes Métropole ainsi qu’à Claude d’Harcourt (préfet), Christelle Morançais (présidente du conseil régional), Philippe Grosvalet (président du conseil départemental), Laure Amadou (député) et M. Guerville (société Colas).

26 janvier : rencontre avec des représentants du groupe Respiration Démocratique qui se positionnent contre le cumul des nuisances à Bouguenais notamment les risques liés à l’implantation de l’usine de bitume. Journal communal de Bouguenais – Février 2020 p. 23

30 janvier : le conseil municipal de Bouaye vote à l’unanimité une motion de censure pour demander l’abandon du projet d’implantation et la révision sans délai du zonage UEi des 66 hectares : Presse Océan.

31 janvier : Aude Amadou, député, rédige un courrier exprimant l’incohérence d’implantation de l’usine dans un secteur inapproprié et demande une étude d’impact.

04 février : réunion plénière de l’association. Annonce du contrat d’accompagnement juridique avec Maitre Lefèvre . 50 personnes présentes.

12 février : l’association fait l’ouverture du 12/13 de France 3 Pays de la Loire et du 19/20 (début à 6’42). https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/emissions/jt-1920-pays-loire

13 février : Conseil Municipal de Bouguenais, voeu de la majorité  demandant à Colas le retrait des deux PC en cours d’instruction et positionnement favorable à une révision du PLUM.

14 février : Le service de l’urbanisme apporte des éclaircissements :

– un premier PC a été déposé le 30 Octobre 2019 (N° PC 19y1096) par Colas concernant l’unité de fabrication. Ce PC a fait l’objet d’une demande d’annulation par lettre de Colas fin janvier.

– un deuxième PC à été déposé le 20 Décembre 2019 (N° 4402019y1117) par Onze Promotion (Promoteur/constructeur) pour le compte de Colas concernant les bureaux et les ateliers.

– un troisième PC a été déposé le 06 Février 2020 (N° PC 20y1020) par Colas concernant l’unité de fabrication de bitume (usine).

24 février 2020 : Expulsion des gens du voyage du site des phares et Balises.

25 février 2020 : Courrier de la mairie de Bouguenais vers Nantes Métropole pour suivi du dossier de zonage et d’implantation de la centrale et des bureaux et ateliers.

4 mars 2020 : Réunions des commissions de l’association SUB.

5 mars 2020 : Contact avec l’association  » Préservons la vallée de Clairveaux  » pour collaboration, partage de pratiques, échanges.

Collectif de l'association
Stop Usines Bitume
Logo de l'association

Siège social :

STOP USINES BITUME

13 rue de la Bauche Bertin

44340 BOUGUENAIS

 

 

Adresse email :

[email protected]

 

L'association

L’association a été créé le 8 décembre 2019 sous la forme d’une association loi 1901.

Sa publication au Journal Officiel N°52 a eu lieu le samedi 28 décembre 2019.